​© 2020- Sebastien Beaucourt                                                                                                                                                                                                

  • Facebook
  • YouTube
  • Icône social Instagram
  • LinkedIn Sébastien Beaucourt

La christianisation des constellations

August 5, 2016

Les constellations ne furent officialisées qu’à partir de 1928. Avant cette date, elles pouvaient donc évoluer et être remplacées librement en fonction de l’imagination des astronomes. Dans cette longue histoire de l’évolution des figures du ciel, il est une étape qui est souvent méconnue : la christianisation des constellations.

 

Dès la fin du VIIe siècle, Bède le Vénérable (673-735) remplaçait déjà les douze constellations du zodiaque par les douze apôtres du Christ, en prenant soin de substituer  Jean-Baptiste à Judas. Pendant le haut Moyen-Age, les théologiens jugèrent scandaleux que le ciel des astronomes garde intact l’empreinte du paganisme antique. Cette critique se poursuit au XVIIème siècle au moment de la Contre-Réforme. En 1627, l’astronome jésuite Julius Schiller (1580-1627) propose de remplacer toutes les constellations antiques par les personnages bibliques en suivant la nomenclature suivante : les constellations au sud du zodiaque représentent les figures de l’Ancien Testament, celles au nord du zodiaque les personnages du Nouveau Testament. Naturellement, le zodiaque est remplacé par les douze apôtres, à l’exception de Judas qui est remplacé par Saint Matthias. Schiller ira même plus loin en proposant que le Soleil et les planètes soient également renommés comme suit :

 

  • Le Soleil : le Christ,

  • La Lune : la Vierge Marie,

  • Mercure : le prophète Elie,

  • Vénus : Saint Jean-Baptiste,

  • Mars : Josué,

  • Jupiter : Moïse,

  • Saturne : Adam.

  • La Voie Lactée : Le chemin de Saint-Jacques de Compostelle

 

Cette nouvelle interprétation des constellations figure dans son Coelum Stellatum Christanum publié l’année de sa mort.

 

Dans son atlas Harmonia Macrocosmica, publié en 1660, Andreas Cellarius reprend les constellations de Schiller aux cotés des représentations traditionnelles. Cette édition sera la dernière pour les constellations chrétiennes, qui tomberont vite dans l’oubli.

 

DANS L'ATLAS CÉLESTE DE JULIUS SCHILLER, LES ROIS-MAGES

REMPLACENT LA CONSTELLATION D'HERCULE

 

Vous trouverez ci-dessous la liste complète des constellations rebaptisées par Schiller :

 

LES CONSTELLATIONS AU NORD DU ZODIAQUE :

Andromède : Saint Sépulcre

Cocher : Saint Jérôme

Bouvier : Saint Sylvestre

Cassiopée : Sainte Marie Madeleine

Céphée : Saint Étienne

Couronne Boréale : Couronne d’Épines

Cygne : Sainte Hélène et la Croix

Dauphin : Jarre de Canna et Rose mystique

Petit Cheval : Jarre de Canna et Rose mystique

Dragon : Les Saints Innocents

Flèche : Sainte Catherine et la Lance

Aigle : Sainte Catherine et la Lance

Hercule : Les Rois Mages

Lyre : Crèche

Grande Ourse : Barque de Saint Pierre

Petite Ourse : Saint Michel

Triangle : Mitre de Saint Pierre

Pégase : Saint Gabriel

Ophiuchus : Saint Benoit

Serpent : Buisson d’Épines

 

LE ZODIAQUE :

Bélier : Saint Pierre

Taureau : Saint André

Gémeaux : Saint Jacques le Majeur

Cancer : Saint Jean

Lion : Saint Thomas

Vierge : Saint Jacques le Mineur

Balance : Saint Philippe

Scorpion : Saint Barthélemy

Sagittaire : Saint Matthieu

Capricorne: Saint Simon

Verseau : Saint Jude Thaddée

Poissons : Saint Matthias

 

LES CONSTELLATIONS AU SUD DU ZODIAQUE :

Oiseau de Paradis : Eve

Caméléon : Eve

Colombe : Colombe de Noé

Dorade : Abel

Poisson volant : Abel

Grue : Aaron

Phénix : Aaron

Hydre Mâle : Saint Raphaël

Toucan : Saint Raphaël

Indien : Job

Paon : Job

Triangle Austral : La lettre Tau

Autel : L'Autel des parfums

Centaure : Abraham et Isaac

Petit Chien : l'Agneau Pascal

Grand Chien : Le roi David

Baleine : Saint Joachim et Sainte Anne

Chevelure de Bérénice : Flagellum

Couronne Australe : Couronne de Salomon

Corbeau : Arche d'Alliance

Coupe : Arche d'Alliance

Eridan : Passage de la Mer Rouge

Hydre femelle : le Jourdain

Lièvre : la Toison de Gédéon

Loup : Jacob

Navire Argo : Arche de Noé

Poisson Austral : Cruche de Farine de la veuve de Sarepta

Orion : Saint Joseph

 

DANS L'ATLAS CÉLESTE DE JULIUS SCHILLER, L'ARCHE DE NOÉ REMPLACE LE NAVIRE ARGO

 

Please reload

Sommaire :

L'ASTRONOMIE DANS NOTRE VIE QUOTIDIENNE

 

HISTOIRE DE L'ASTRONOMIE

ART ET ASTRONOMIE

LA TERRE

 

LA LUNE

LE SYSTÈME SOLAIRE

 

LA MESURE DU TEMPS

 

AUX ORIGINES DES CONSTELLATIONS

 

LES ASTRONOMES

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now