​© 2020- Sebastien Beaucourt                                                                                                                                                                                                

  • Facebook
  • YouTube
  • Icône social Instagram
  • LinkedIn Sébastien Beaucourt

Le bloc gnomonique du château de la Groirie

June 30, 2018

Dans le parc de l’abbaye de l’Epau, à Yvré-l’Evêque (Sarthe), on peut admirer un curieux monument en forme d’obélisque. Il s’agit d’un bloc gnomonique composé de 24 cadrans solaires ! Le monument se compose de quatre faces, parfaitement symétriques, et orientées selon les points cardinaux. Malheureusement, le tracé de ces cadrans est très effacé.

 

DESCRIPTION

A environ 2,80 m de hauteur, le monument est surmonté d’un cadran solaire en forme de croissant.

 

La face méridionale (face sud)

En haut, un cadran vertical classique.

 

En dessous, quatre cadrans établies sur des surfaces en cylindre. Le style est composé par la tranche du cylindre, parallèle à l’axe du monde. De fait, il donne des ombres parallèles au style. A gauche, un quart de cylindre avec les heures du matin. Au centre, un demi-cylindre avec à gauche, les heures du matin et à droite les heures de l’après-midi. Complétement à droite, un quart de cylindre avec les heures de l’après-midi.

Un livre largement ouvert dont les tranches des deux pages constituent les styles des cadrans. Ceux-ci sont dessinés sur chaque page, recto et verso, mais également dans le fond de l’angle. Au total, cela nous fait huit cadrans supplémentaires.

 

Tout en bas de la face sud, un dernier cadran vertical, avec un style assez épais.

 

La face orientale (est) et la face occidentale (ouest)

Elles sont parfaitement symétriques et supportent chacune trois cadrans complémentaires. Les cadrans de la face est indiquent les heures du matin, et ceux de la face ouest, les heures de l’après-midi.

 

En bas, un cadran en forme de demi-cône oblique creux. L’arrête supérieure sert de style. Il donne l’heure de 4h du matin à midi, moment où l’ombre recouvre complétement le cadran.

Au-dessus, une demi-sphère concave avec un style horizontal. Seule l’extrémité du style donne une information.

 

En haut, un cadran concave. L’arrête incliné selon l’axe du monde donne les heures dans la cavité.

 

La face septentrionale (face nord)

Elle est utilisable de l’équinoxe de printemps (20 mars) à l’équinoxe d’automne (23 septembre), de 4h à 6h, puis de 18h à 20h.

 

En bas, un cadran en forme de coquille Saint Jacques.

 

Au-dessus, la partie supérieure d’un cadran équatorial.

 

Au-dessus, sur la partie verticale, une devise : SIMPLEX SUM SINE SOLE, NIHIL SINE LUMINE NULLUS (sans soleil et sans lumière, je ne suis rien), mais seuls sont encore visibles les mots SUM SINE SOLE.

 

Les deux arcades étaient peintes. A priori, il ne s’agit pas de cadran solaire, mais plutôt d’une peinture décorative qui évoquerait un cloitre.

 

Au-dessus, à nouveau la partie supérieure d’un cadran équatorial.

 

Initialement, ce monument était installé dans le parc du château de la Groirie, à Trangé (Sarthe). En 2007, il fut acquit par le Conseil Départemental, et déplacé dans le parc de l’abbaye de l’Epau, où on peut toujours l’admirer.

 

ORIGINE DU MONUMENT

Si l’auteur de cette sculpture est inconnu, on peut supposer qu’elle date du début du XVIe siècle, période où les cadrans solaires multifaces étaient en vogue, comme en témoigne le tableau "Les ambassadeurs" d’Hans Holbein .

 DÉTAIL DU TABLEAU " LES AMBASSADEURS " PEINT PAR HANS HOLBEIN EN 1533.

 

Please reload

Sommaire :

L'ASTRONOMIE DANS NOTRE VIE QUOTIDIENNE

 

HISTOIRE DE L'ASTRONOMIE

ART ET ASTRONOMIE

LA TERRE

 

LA LUNE

LE SYSTÈME SOLAIRE

 

LA MESURE DU TEMPS

 

AUX ORIGINES DES CONSTELLATIONS

 

LES ASTRONOMES

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now