​© 2019- Sebastien Beaucourt                                                                                                                                                                                                

  • Facebook
  • YouTube
  • Icône social Instagram
  • LinkedIn Sébastien Beaucourt

Le globe Kugel, une des plus anciennes sphères célestes de l'Antiquité

August 10, 2019

 

Description du globe Kugel, l’une des rares sphères célestes de l’Antiquité à être parvenu jusqu’à nous. Son étude nous renseigne sur les constellations en usage au IIe siècle avant J-C.

 

Les documents de l’Antiquité décrivant les constellations sont peu nombreux. En pratique, seuls cinq documents sont connus aujourd’hui : deux textes, les Phénomènes d’Aratos (vers 310-240 avant J-C) et les Catastérismes d’Eratosthène (vers 280-190 avant J-C), et trois sphères célestes : le globe en marbre de l’Atlas Farnèse (150-220 après J-C), conservé aujourd’hui au musée national de Naples, une petite sphère en laiton (150-200 avant J-C) dans les collections du musée romain-germanique de Mayence, et le globe de la collection Kugel, à Paris, que nous allons présenter ici.

 

J’ai eu la chance de pouvoir observer de près le globe Kugel, lors de sa présentation dans l’exposition Le monde en sphère, organisée par la Bibliothèque Nationale de France du 16 avril au 21 juillet 2019.

 

Réalisé entièrement en argent, c’est un objet de petite taille : 6,4 cm de diamètre. Il fut retrouvé dans la région du lac de Van, à l’est de la Turquie. Cette découverte fut rendue publique en 2000.

 

DESCRIPTION GÉNÉRALE

 

Sur le globe, aucune étoile n’est représentée. Seules figures les constellations gravées dans le métal, ainsi que les principaux cercles astronomiques : méridien, écliptique, cercles polaires.

 

Un simple coup d’œil permet de constater les positions approximatives des constellations, ce qui permet d’affirmer que le graveur n’avait que peu ou pas de connaissance en astronomie. Ainsi, le Verseau donne l’impression d’étrangler un serpent, ce qui suggère que le graveur ignorait visiblement que cette figure est censée verser de l’eau, à moins qu’il ne l’ait confondu avec le Serpentaire, pourtant également représenté.

ÉVOLUTION DES REPRÉSENTATIONS DES CONSTELLATIONS :

LE PERSONNAGE DU VERSEAU SEMBLE TENIR UN SERPENT, ALORS QU'IL EST CENSÉ VERSER DE L'EAU. ON NOTERA AU DESSUS DU VERSEAU, LA CONSTELLATION DU CHEVAL

(FUTUR PÉGASE) QUI N'EST PAS ENCORE POURVU D'AILES.

 

La partie inférieure du globe est découpée sous le cercle antarctique. Cela ne prête à aucune conséquence car les constellations de cette partie du ciel ne sont pas visibles en Europe. En pratique, seuls quelques rares navigateurs qui osèrent s’aventurer sous des latitudes proches de l’équateur pouvaient connaitre les étoiles de l’hémisphère sud. 

 

Ces constatations permettent de supposer que le rôle de cet objet était certainement plus symbolique et décoratif que scientifique.

 

PROBLÈME DE LA DATATION

 

L’analyse scientifique du globe Kugel fut réalisée par Hélène Cuvigny (CNRS · institut de recherche et d'histoire des textes) en 2002.

 

L’absence d’étoile et la position approximative des constellations ne facilitent pas la datation de cette sphère céleste.

 

Au total, 48 constellations sont représentées. 46 ont été identifiées conformément à celles d'écrites par Ptolémée, au IIe siècle de notre ère. Seuls deux groupes d’étoiles n’ont pu être clairement identifiés.

 

Cependant, la façon de représenter les figures du ciel nous donne quelques indications. Plusieurs détails pourraient suggérer la fin de l’époque hellénistique, soient les IIe et IIIe siècles avant J.-C :

  • La constellation du Cheval (futur Pégase) ne présentent pas encore d’ailes.

  • Le Cocher trône sur son char, fait unique pour cette constellation qui traditionnellement représente un personnage assis, tenant une chèvre dans ses bras.

  • L’Agenouillé n’est pas encore identifié à Hercule (absence de massue et peau de lion).

FAIT UNIQUE DANS L'HISTOIRE DES REPRÉSENTATIONS DES CONSTELLATIONS,

LE COCHER FIGURE ICI SUR SON CHAR.

 

A propos du zodiaque :

  • Tout comme le Cheval, la constellation de la Vierge ne présente pas d’ailes.

  • La constellation de la Balance n’est pas représentée. Elle est remplacée par les pinces du Scorpion. La Balance deviendra officiellement une constellation du zodiaque à l’époque de l’empereur Auguste (à ce propos, lire mon article sur les origines de la Balance).  

  • Absence de bande zodiacale. Seule la ligne écliptique est tracée.

SUR LE GLOBE KUGEL, LA CONSTELLATION DE LA BALANCE N'EST PAS REPRÉSENTÉE. ELLE APPARAITRA A LA PLACE DES PINCES DU SCORPION A PARTIR DE L'EMPEREUR AUGUSTE.

 

On notera également l’absence de l’influence de Ptolémée : les trois constellations qu’il semble être le seul à renverser, l’Aigle, l’Autel et le Poisson Austral, sont ici représentées le haut vers le nord.

 

Tous ces éléments renvoient aux descriptions des constellations dans Les Phénomènes, poème composé par Aratos de Soles au IIIe siècle avant J-C. Le globe Kugel serait donc, en tout état de cause, un témoignage des débuts de la fabrication des globes en Grèce Antique.

 

LES ARTICLES SUIVANTS VOUS INTÉRESSERONT ÉGALEMENT :

- Le zodiaque de Denderah

- Le ciel astronomique de Qusayr Amra

- La christianisation des constellations

Please reload

Sommaire :

L'ASTRONOMIE DANS NOTRE VIE QUOTIDIENNE

 

HISTOIRE DE L'ASTRONOMIE

ART ET ASTRONOMIE

LA TERRE

 

LA LUNE

LE SYSTÈME SOLAIRE

 

LA MESURE DU TEMPS

 

AUX ORIGINES DES CONSTELLATIONS

 

LES ASTRONOMES

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now