La vulgarisation scientifique en peinture


PHILOSOPHE FAISANT SON EXPOSE SUR LE PLANÉTAIRE

Joseph Wright of Derby (1766)

Derby Museum and Art Gallery


Au XVIIIème siècle, la vulgarisation scientifique est en plein essor.


L’un des sujets de prédilection du peintre anglais Joseph Wright of Derby (1734-1797) est l’impact du développement de la science dans la société anglaise.


Son « philosophe faisant son exposé sur le planétaire » représente un système solaire en miniature sous le regard ébloui d’enfants venus assister à la leçon. Le planétaire est un outil purement pédagogique permettant d’expliquer les mouvements des corps célestes du système solaire.


Dans le tableau, le globe doré représentant le soleil n’apparait pas, seule est visible la forte lumière qu’il projette au milieu de l’installation. Ce qui permet au peintre de traiter le sujet en clair-obscur.


Ce tableau atteste l’intérêt que suscite alors la mécanique céleste auprès du public, suite à la publication de la loi de la gravitation par Newton. Il affirme également la détermination des savants du XVIIIème siècle à faire de la science et de ses découvertes un moyen de divertissement. Plus que jamais avec Derby, le cosmos est devenu un objet esthétique capable de soulever des émotions de la part du public. Désormais, la religion ne sera plus la seule à pouvoir le faire.


Deux ans après ce tableau, Derby renouvellera cette thématique en peignant « Expérience sur un oiseau avec une pompe à air ».

BIBLIOGRAPHIE :

L'astronomie dans l'art, Alexis Drahos, Ed : Citadelles et Mazenod (2014)

Art et astronomie, Yaël Nazé, Ed : Omniscience (2015)

Médiateur scientifique professionnel, conférencier, auteur et astrophotographe, Sébastien Beaucourt pratique l'astronomie depuis plus de 20 ans.

Politique de confidentialité

Copyright 2020 - Le temps des Sciences

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram