Pourquoi notre galaxie s’appelle La Voie Lactée ?



REGARDER LA VIDEO


Par une belle nuit d’été, bien noire, sans lune et sans pollution lumineuse, vous pouvez apercevoir cette bande blanchâtre, qui traverse le ciel de part en part. C’est la Voie Lactée.


Pour comprendre ce qu’elle représente, il suffit de pointer une paire de jumelles vers cette région du ciel. Vous constaterez alors qu’elle est composée d’une multitude d’étoiles. Ces étoiles sont tellement éloignées de la Terre que nos yeux n’arrivent pas à les discerner. Si bien qu’à l’œil nu, nous avons l’impression que la Voie Lactée ressemble à une bande laiteuse.


Les astronomes n’ont réellement compris ce qu’était la Voie Lactée qu’au début du XXe siècle. La Voie Lactée, c’est la galaxie à l’intérieur de laquelle se situe le Soleil et son cortège de planètes. Un immense disque, de forme spirale, contenant plus de 150 milliards d’étoiles et mesurant près de 100 000 années-lumière de diamètre.


Mais comme nous sommes situés à l’intérieur de ce disque, nous le percevons de côté, sous la forme d’une ligne traversant l’ensemble du ciel. Ce qui est également le cas lorsque nous regardons le système solaire depuis notre planète. Dans le ciel, nous voyons le système solaire sous la forme d’une ligne imaginaire, appelée écliptique, qui est matérialisée par les constellations du zodiaque.



D’OÙ VIENT LE NOM VOIE LACTÉE ?

La bande lumineuse de la Voie Lactée est à l’origine de nombreuses interprétations mythologiques. Dès l’Antiquité, les hommes vont chercher à expliquer son origine. Dans la plupart des cultures, notre galaxie a été nommée de bien des façons différentes. Et malgré la diversité des récits, la plupart des appellations reprennent l’idée d’une voie, d’un chemin ou d’une rivière, pour désigner cette coulée d’étoiles qui semble traverser le ciel. C’est le cas par exemple au Japon, avec la fête de Tanabata dont j’ai déjà eu l’occasion de vous parler.


En Europe, nous avons hérité des explications de la mythologie grecque.

L'ORIGINE DE LA VOIE LACTÉE PAR RUBENS


Selon la légende, Héraclès (Hercule pour les Romains) est né de l’union de Zeus avec la mortelle Alcmène. Cette dernière voulait que son fils devienne immortel comme les autres dieux. Mais pour cela, il fallait que le demi-dieu boive le lait d'une déesse. Aussi, pour ce faire, Zeus pensa-t-il à son épouse Héra. Mais comme celle-ci ne devait rien savoir de l’énième aventure extraconjugale de son époux, Zeus décida de faire téter le sein de la déesse à son fils lorsque celle-ci serait endormi. Très avide, Héraclès téta goulûment le lait d'Héra au point même de la mordre, ce qui la réveilla aussitôt. C'est alors qu'en repoussant l'enfant, une giclée de lait divin éclaboussa le ciel, laissant cette trace bien visible que l’on appelle désormais Voie Lactée.


Pour finir, rappelons que le mot « galaxie » a la même origine. Il provient du latin galaxias, lui-même dérivé du grec galaktos qui désigne le lait. Galaktos qui a également servi à une célèbre marque de chocolat blanc, le Galak qui est blanc … comme le lait.

Médiateur scientifique professionnel, conférencier, auteur et astrophotographe, Sébastien Beaucourt pratique l'astronomie depuis plus de 20 ans.


Politique de confidentialité

Copyright 2020 - Le temps des Sciences

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram