Bandeau_site_lecielenquestions_05.jpg

Les éclipses sont-elles rares ?


Les éclipses, qu’elles soient de Lune ou de Soleil, font parties des plus beaux spectacles de la nature. On entend souvent dire que les éclipses sont des phénomènes rares et exceptionnels. Est-ce vraiment le cas ?


PRINCIPES DES ÉCLIPSES

Une éclipse a lieu lorsque la Lune passe devant le Soleil (éclipse de Soleil) ou lorsque la Lune passe dans l’ombre de la Terre (éclipse de Lune). Les trois astres doivent donc être alignés. Comme la Lune tourne autour de la Terre en un peu moins d’un mois, on peut penser qu’il se produit deux éclipses par mois, à chaque nouvelle lune et à chaque pleine lune. Pourtant, ce n’est pas le cas, car l’orbite lunaire est inclinée de 5° par rapport au plan de l’écliptique (plan de l’orbite de la Terre), si bien qu’à chaque alignement, notre satellite se situe un peu « au-dessus » ou un peu « en dessous » de l’alignement Terre-Soleil. Comme le montre le schéma ci-dessous, l’alignement entre les trois astres n’est possible qu'en moyenne tous les six mois.


COMBIEN Y A-T-IL D’ÉCLIPSES PAR AN SUR TERRE ?

Nous constatons que les éclipses de Soleil peuvent se produisent aux points 2 et 3, et les éclipses de Lune en 1 et 4. Cependant, les vitesses de déplacement de la Terre et de la Lune ne sont pas parfaitement constantes. Ainsi, chaque année sur Terre, il peut se produire entre quatre et sept éclipses. Dans ce nombre, il y a toujours au moins 2 éclipses de Soleil et 2 de Lune. Lorsqu’une année compte sept éclipses, comme ce fut le cas en 1908, 1935 et 1982, la répartition est alors de deux éclipses de Lune pour cinq de Soleil ou de trois éclipses de Lune pour quatre de Soleil.


En pratique, les éclipses suivent une mécanique qui se répète à l'identique tous les 18 ans et 11 jours. Cette période est appelé "saros". Au bout d'un saros, l'ordre des éclipses se répète pratiquement à l'identique, et les éclipses ont lieu dans les mêmes circonstances astronomiques. Elles sont cependant déplacées sur la surface de la Terre d'environ 116° vers l'ouest.


LES ÉCLIPSES SONT-ELLES RARES ?

Sur Terre, les éclipses ne sont donc pas rares. Et pour le lecteur qui à la possibilité de voyager, il est tout à fait possible d'enchainer des éclipses tous les six mois !

ECLIPSE PARTIELLE DE SOLEIL DU 20 MARS 2015

Non, ce qui est rare, c'est de pouvoir observer des éclipses depuis un même endroit de la Terre. Ainsi, en France métropolitaine, la dernière éclipse totale de Soleil s'est produite le 11 août 1999, et il faudra attendre ... le 3 septembre 2081 pour voir la prochaine ! Mais cela ne concerne que les éclipses totales de Soleil. Les éclipses partielles de Soleil sont plus fréquentes. Toujours en ce qui concerne la France métropolitaine, la dernière éclipse partielle de Soleil s'est produite le 20 mars 2015. Les prochaines auront lieu le 10 juin 2021 et le 25 octobre 2022.

ECLIPSE TOTALE DE LUNE DU 28 SEPTEMBRE 2015

Pour les éclipses de Lune, la fréquence d'observation est plus élevée que pour les éclipses de Soleil. En effet, la zone d'observation est beaucoup plus grande, puisqu'une éclipse de Lune est visible en même temps, de toute la moitié nuit de la Terre ! Il suffit donc qu'il fasse nuit en France au moment de l'éclipse de Lune, pour que celle-ci soit visible (en faisant abstraction des conditions météo). Ainsi, la dernière éclipse totale de Lune visible en France métropolitaine s'est produite le 28 septembre 2015. La prochaine éclipse totale de Lune, visible en France métropolitaine, se produira le 27 juillet 2018. Les suivantes sont prévues pour le 21 janvier 2019 (totale) et le 16 juillet 2019 (partielle).




477 vues

Politique de confidentialité

Conditions d'abonnement

Copyright 2020 - Le temps des Sciences

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram